Quelques critères pour réussir le choix d'un ventilateur de plafond

Pour résister à la chaleur de l'été, l'installation d'un ventilateur de plafond est l'une des meilleures idées. Mais pour réussir son choix, il faut tenir compte de plusieurs critères. Entre le diamètre du ventilateur, sa vitesse de rotation et sa qualité, vous avez plusieurs aspects qui peuvent vous permettre de faire le bon choix. Si malgré tout cela vous semble encore incompris, cet article vous offre plus de détails.

Tenir compte de la longueur des pales ou du diamètre

Le premier critère à prendre en compte lors du choix de son ventilateur de plafond est la mesure du diamètre. Il existe certains ventilateurs de grande taille et d'autre de petite taille. Pour en savoir plus, cliquez pour plus d'informations sur le sujet. Plus loin, ce critère tient en compte la longueur des pales. Autrement dit, plus le ventilateur est de grande taille et plus ses pales sont longues. Alors, pour un bon choix, il est conseillé de prendre en compte les dimensions de votre chambre. Plus la pièce est petite, et plus le ventilateur est petit de taille. Mais de façon générale, il est mieux d'acheter un ventilateur de plafond de grande taille, car ce dernier n'a pas besoin d'assez de vitesse pour un bon rendement.

Choisir selon le moteur

Le type de moteur est important dans le choix d'un ventilateur de plafond. Pour cet appareil, il existe deux types de moteur dont les modèles courant (DC) et les modèles traditionnels (AC). Le premier type de moteur est plus efficace que le second. En plus, il consomme moins d'énergie électrique. De même, il fait moins de bruit et offre plus de confort. Outre le moteur, le bruit d'un ventilateur de plafond dépend de sa vitesse. Lorsque vous augmentez le volume de sa rotation, les pales sifflent et font du bruit, ce qui est d'ailleurs logique. Raison pour laquelle il est conseillé de maintenir son ventilateur à un volume de rotation normal.

Vérifier la qualité des matériaux de fabrication

En ce qui concerne les matériaux de fabrication, les ventilateurs de plafond sont conçus avec du métal, du bois ou du plastique. Chaque matériel de fabrication à son avantage et son inconvénient. À ce niveau, le choix dépend de votre goût. Par exemple, pour un ventilateur en plastique, il offre plus de beauté, de durabilité et est facile à nettoyer. Mais à l'inverse, il est dangereux, car le plastique peut s'effondrer si le ventilateur se chauffe. Pour le cas d'un ventilateur en métal, il est résistant, mais représente le matériel le plus dangereux. En contact avec le courant, il peut causer d'énormes dégâts. Pour finir, le ventilateur en bois est beau et combine bien avec les meubles de la pièce. Mais il ne résiste pas à la chaleur et à l'humidité.